CARRIÈRES AU FÉMININ N°2 – Transformation Digitale
Post image

CARRIÈRES AU FÉMININ N°2 – Transformation Digitale


Carrières au féminin – transformation digitale : la transformation digitale des entreprises est une opportunité pour les femmes de briser le plafond de verre ! Elle leur offre a possibilité de s’affirmer et de redistribuer la parité dans les postes clés.

CARRIÈRES AU FÉMININ (1) – Positionnez-vous sur les postes de demain.

Carrières au féminin – transformation digitale : pour les femmes, il est temps d’adopter une posture 3.0, de créer son activité de demain et pourquoi pas, sa start-up

Le constat est sans appel. Seuls 30% des chefs d’entreprise en France sont des femmes et seulement 12% dans le secteur du numérique. Les progrès nationaux en matière d’égalité homme-femme dans les secteurs de l’économie, de la politique, de la santé et de l’éducation existent. Mais les femmes restent majoritairement bloquées en bas de la hiérarchie.

Pourtant à l’heure du digital, l’entreprise a besoin de femmes et surtout à des niveaux de responsabilité plus importants qu’aujourd’hui. En plus d’une raison égalitaire entre les hommes et les femmes, elles sont surtout une valeur ajoutée indispensable pour la société de demain. Michel Ferrary, chercheur au CERAM a réalisé une étude menée en France sur les performances des entreprises du CAC 40. Il a démontré que les quatorze entreprises du CAC 40 dont le taux d’emploi féminin est supérieur à 35%, avaient un chiffre d’affaires supérieur de 28,5% à celui de leurs concurrents.

Il est temps pour les femmes de surpasser ces barrières qui les empêchent d’aller plus loin dans l’entreprise. Qu’elles  profitent pleinement des opportunités de la transformation digitale qui s’y opère.

Mais prendre le virage du digital est aujourd’hui une opportunité pour les femmes. C’est un nouveau terrain de jeu où il faut se positionner dès maintenant. Le plafond de verre se brise au fur et à mesure que les femmes se saisissent de ces nouveaux codes numériques. Le télétravail leur permet de ne plus choisir entre la vie professionnelle et la vie privée, Twitter et LinkedIn donnent de la visibilité à leur expertise sur le marché du travail…

Aux femmes de sauter le pas… oui, mais comment ?

Carrières au féminin – transformation digitale : osez le changement en adoptant une posture 3.0

La compétence seule ne suffit plus pour faire la différence.Lors de coaching de femmes « Cadres » et « Dirigeantes », les coachs du cabinet BIRDS Conseil travaillent sur les trois facteurs clefs de développement.

  1. Premier réflexe : gérer son image, physique aussi bien que virtuelle. L’apparence est essentielle lorsque l’on désire gravir les échelons de la hiérarchie. L’attitude et la manière d’être des femmes en entreprise sont souvent révélatrices de leur ambition. Dès à présent, elles doivent prendre l’allure du poste qu’elles convoitent. Leurs collègues ou leurs interlocuteurs percevront par ce changement la capacité que les femmes ont à se projeter dans la hiérarchie et donc dans l’avenir.

Derrière l’écran, l’image du cadre ou de la dirigeante est tout aussi primordiale. Avec l’arrivée du digital au sein des entreprises, les codes ont changé. Il est désormais essentiel d’adopter une posture 3.0 : être dans la collaboration, la transversalité, l’agilité et l’anticipation. Un terrain où les femmes sont fortes. Leur seule faiblesse : le réseau. Il joue un rôle majeur dans la transformation numérique de l’entreprise. Il est donc indispensable que les femmes prennent en main les outils tels que Twitter ou LinkedIn, afin d’y être visible et d’y valoriser leur expertise.

2. Deuxième réflexe : apprendre à se projeter.

« Vous restreindre, vivre ou jouer petit ne rend pas service au monde », indique l’auteure américaine Marianne Williamson.

Contrairement aux hommes, les femmes ont plus de difficulté à se projeter dans l’avenir. Pour la plupart, elles ne savent pas vraiment ce qu’elles veulent faire ce qui peut être un facteur bloquant dans leur progression professionnelle. Il est alors inévitable de déterminer avec elle leur ambition et le projet afin de pouvoir y prétendre.

3. Troisième réflexe : osez demander. Simple à dire. Pourtant ce troisième et dernier réflexe reste encore pour la grande majorité des femmes tabou. Une enquête auprès de jeunes diplômés de l’Université de Carnegie Mellon (Etats-Unis) a prouvé que moins de 10% des femmes ont négocié leur premier salaire contre 60% pour les hommes. Elles ont simplement accepté l’offre de leur employeur. La raison : la peur du non pour une grande partie d’entre elles. Les employées attendent le plus souvent que leurs supérieurs perçoivent leurs performances ou leur engagement et une offre découlera alors tout naturellement. Or d’après moi, « les femmes ne sont pas des vers luisants, il faut qu’elles osent demander pour avancer ! ».

Deux astuces pour gagner en compétitivité et en employabilité :

  • Conseil n°1 : Travaillez votre e-reputation grâce à LinkedIn. Ayez un profil valorisant, mis à jour régulièrement et avec au moins deux publications par mois mettant en avant votre expertise.
  • Conseil n°2 : Pratiquez le Reverse Mentoring : faites-vous conseiller par la génération Y sur leur manière de travailler et intégrez les « plus » à votre expérience.

Carrières au féminin – transformation digitale : le digital comme nouveau terrain de jeu pour les femmes

L’entreprise d’aujourd’hui n’est plus celle d’il y a dix ans, ni même celle de demain. La transformation digitale a bouleversé l’ensemble des codes entrepreneurials. C’est le moment idéal pour les femmes de se positionner dans l’entreprise. Les métiers changent. Pourquoi ne pas créer le job voire la start-up de demain. Une opportunité pour elle de briser enfin le plafond de verre.

Malgré que les femmes soient très connectées, elles restent encore sous-représentées dans le monde du digital. Point positif : elles sont très convoitées pour les postes à compétences digitales. Les jobs d’aujourd’hui ne sont pas ceux de demain. En analysant la rapidité des évolutions, les femmes ont la chance de pouvoir créer leur travail à leur image. Par exemple : le télétravail a permis aux femmes de ne plus choisir entre leur vie familiale et leur vie professionnelle.

Seulement 28% des femmes travaillent actuellement dans le secteur du digital en France. Toutefois de nouveaux profils numériques émergent. Pourquoi les femmes ne deviendraient-elles pas les futurs « Chief Digital Officers » (CDO), ces catalyseurs de la transformation digitale devenus indispensables aux entreprises ou les prochaines « cloud brokers » ?

En parallèle, l’entrepreneuriat féminin suscite aujourd’hui un intérêt croissant. A l’occasion de la troisième journée de la Femme Digitale, son partenaire Capgemini Consulting a présenté les résultats d’une enquête sur les femmes, l’audace et le digital. Sur 500 femmes actives interrogées, plus de 95% reconnaissent que le digital aide à la création d’entreprise parce qu’il offre une plus  importante série de sujet de création,  avec un accès facile à toutes les informations ou aux réseaux nécessaires. De même 26% d’entre elles sont actuellement chef d’entreprise ou sont sur le point de le devenir. La transformation digitale a insufflé de nouvelles ambitions aux femmes : celles de fonder leur propre start-up.

 

Briser le plafond de verre, c’est devenu possible pour les femmes avec l’arrivée du digital dans l’entreprise. En dépassant les stéréotypes, elles prennent conscience petit à petit de l’importance du rôle qu’elles ont à jouer au sein de leur entreprise. Parfois elles n’hésitent même plus à devenir leur propre patron en créant leur start-up.

Alors, c’est le moment où jamais pour les femmes de réaliser leur ambition professionnelle, en surfant sur la transformation digitale !

> A découvrir : nos autres articles dossier Carrières au féminin :

> A découvrir : nos articles dossier Carrières au féminin :

N°1 – postes de demain

N°3 – Parlez digital : petit abécédaire pour être “In”

N°4 – Le Leadership au féminin, une richesse pour l’entreprise

N°5 – Les femmes et le management intergénérationnel

N°6 : vie privée, vie professionnelle : comment tout concilier ?

  •  
Vous souhaitez recevoir des informations sur nos évènements & actualités ? C’est par ici !


En savoir plus